SAINTE-CHAPELLE ET LA CONCIERGERIE, les uniques vestiges du Palais de la Cité

© Photo - Pascal Lemaître - CMN

Laissez-vous éblouir par les 1113 vitraux de ce joyau du gothique rayonnant, monument inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au milieu du XIIIe siècle, Louis IX fit édifier la Sainte-Chapelle au cœur de sa résidence parisienne, le Palais de la Cité. Conçue comme un monumental reliquaire, elle abritait alors la Couronne d’Épines du Christ. Ornée d’un ensemble unique de quinze verrières et d’une rose formant de véritables murs de lumière, la Sainte-Chapelle constitue le joyau du gothique rayonnant français.

Une portée religieuse et politique : la possession de ces saintes reliques désigne le très puissant monarque comme le chef de la chrétienté occidentale.

Des verrières exceptionnelles : réparties en 15 verrières de 15 mètres de hauteur, les vitraux des 1113 scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament racontent l’histoire du monde jusqu’à l’arrivée des reliques à Paris.

Poursuivez la visite à la Conciergerie, unique vestige avec la Sainte-Chapelle du Palais de la Cité, devenu tribunal révolutionnaire et prison de Marie-Antoinette.

La Sainte-Chapelle et la Conciergerie

L’histoire du site

En 1358, le futur Charles V assiste à l’assassinat du conseiller de son père, Jean II Le Bon. Devenu roi, il choisira de quitter le Palais de la Cité pour aller dans des lieux mieux protégés : d’abord à l’hôtel Saint-Pol puis au Louvre et à Vincennes. Le Palais de la Cité reste alors le siège du Parlement, de la Chancellerie, de la Chambre des Comptes et de l’administration royale. Au fil des siècles, seule la fonction judiciaire et la prison de la Conciergerie subsistent.

La Sainte-Chapelle, dite aussi Sainte-Chapelle du Palais, est une chapelle palatine édifiée sur l’île de la Cité à la demande de Saint-Louis, afin d’abriter la Sainte Couronne d’épines, un morceau de la Vraie Croix, ainsi que diverses autres reliques de la Passion qu’il avait acquises à partir de 1239. Des Saintes Chapelles, elle est la première construite. Elle est conçue comme une vaste châsse presque entièrement vitrée, et se distingue par l’élégance et la hardiesse de son architecture qui se manifeste dans une élévation importante et la suppression quasi-totale des murs au niveau des fenêtres de la chapelle haute. Bien qu’édifiée dans un bref délai ne dépassant pas sept ans, on n’a pas relevé de défauts de construction, et la décoration n’a pas été négligée. Elle fait notamment appel à la sculpture, la peinture et l’art du vitrail : ce sont ses immenses vitraux historiés d’origine qui font aujourd’hui la richesse de la Sainte-Chapelle, car elle a été privée de ses reliques à la Révolution française, et perdu ainsi sa principale raison d’être.

Desservie par un collège de chanoines jusqu’en 1787, la Sainte-Chapelle a été fermée au culte vers 1790, puis vidée de tout son contenu. En 1797, elle est transformée en dépôt d’archives du palais de justice, et l’expansion de celui-ci menace son existence même. Son sauvetage est décidé en 1836 sous la pression de l’opinion publique, et sa restauration est lancée un an plus tard pour une durée de vingt-six ans. En tant qu’édifice emblématique du style gothique rayonnant, la Sainte-Chapelle est classée monument historique un an avant l’achèvement de sa restauration, qui est l’une des plus réussies de son temps.

La Sainte-Chapelle et la Conciergerie constituent les uniques vestiges du palais de la Cité. Ce site historique a accueilli plus d’un million de visiteurs en 2013. Géré par le Centre des Monuments Nationaux, c’est le site le plus visité après le Mont Saint-Michel et l’Arc de Triomphe de l’Étoile.

Le programme de votre visite

Visite libre du site composé des deux monuments

Informations générales

  • Aucune consigne à bagages n’est proposée dans l’enceinte du monument.
  • L’e-billet est à imprimer à domicile ou à présenter sur smartphone ou tablette ; dans ce cas, merci de charger vos e-billets avant votre visite car le réseau est difficilement accessible à l’entrée du monument.

Informations pratiques

Adresse : 8 boulevard du Palais, 75001 Paris
Station de métro : Cité

error: Content is protected !!